Aventuriales 2020 - On l'a fait !

Pour ce petit retour sur les Aventuriales 2020, j'ai décidé de vous écrire un acrostiche... 


A comme Avant : 


Je ne vous cache pas que nous avons stressé, jusqu'au jeudi soir, et que nous nous sommes inquiétés d'une annulation de dernière minute. Ce qui n'aide pas à arriver en pleine forme, sereine et tout, au salon, ou de préparer comme il faut sa propre pub, puisque j'avais personnellement une sortie (on en reparle).
 
À l'heure où j'écris ces mots, je viens d'apprendre que Gresimaginaire ne se fera pas. Grosse pensée pour eux, c'est un superbe salon, avec une équipe qui a déjà souffert d'un premier report 😞



Avant, c'est aussi le vendredi et l'installation de la salle... l'alignement des tables en respectant les distances entre les stands des éditeurs, les allées encore vides. 



Stand Aventuriales 2020


V comme Virus

La préparation du salon, on commence à être rodés. Mais sans une saleté de virus et des normes sanitaires pour bien compliquer notre organisation. De longues discussions, un rapport de dix pages pour la préfecture, avec des remaniements du plan en catastrophe, des annulations d'éditeurs et d'auteurs invités à gérer, des masques à fabriquer (merci Vael Cat pour le visuel et Eklhe pour la confection), des solutions à trouver aussi lors du salon lui même et quelques personnes à réprimander gentiment pour que le masque soit porté comme il se doit, sur le bout du nez. 

Anna Combelles - Aventuriales 2020
Anna Combelles - @Olivier Saraja


Bon, certes, le sens de circulation n'a pas été respecté par tous à tous les instants. Pas facile, sûrement, ou bien l'esprit créatif des auteurs d'imaginaire à du mal à se conformer aux fléchages ? Là encore, la majorité à su suivre le parcours, et nous les remercions.


Aventuriales 2020




E comme Exclaves... oups, euh, bénévoles... 

Ce virus a aussi causé des chambouleversements (oui, hein, j'ai droit aux néologismes, c'est Mon blog) de planning de bénévoles qui cette année n'ont rien trouvé de mieux que de jouer à celui qui annulera sa présence le plus tard possible. La palme revient à celle qui nous l'a dit le vendredi soir à 23h... 


bénévoles aventuriales 2020
Maëllia B et Eklhe - @Amandine T

 
Fort heureusement, les autres ont juste été géniaux. Leur aide n'a jamais été aussi importante que cette année : depuis l'accueil avec vérification du port du masque, jusqu'à la sortie de la salle principale et la récupération des jetons (pour la jauge imposée, en fonction de la taille de la salle et des exposants présents)... Nos bénévoles sont passés à tous les stands proposer aide et boissons. 

Les retours des exposants sont unanimes : ils ont été extraordinaires !


N comme Nouveautés

Les Aventuriales a vu la sortie de nombreux romans. Je suis persuadée que je vais en oublier plein... allez, je me lance de mémoire : 

  • "Au royaume des vivants" de Emmanuel Quentin chez 1115
  • "Zoulag" de Stéphane Desiene, aux éditions du 38
  • "Toxic saison 3", de Stéphane Desiene chez Gephyre Editions
  • "Pearly Gates" de Nicolas Pages, aux éditions du 38
  • "Chupacabra à l'académie de la nuit", de Sebastien Tissandier
  • "L'île des poupées maléfiques" de Frédéric Czilinder, aux éditions Armada 

Nous avons créé une page spéciale sur le site des Aventuriales : Ils sortent pour nous ! 

J'attendais surtout deux livres, puisqu'ils ont été écrits par des membres de l'association Aventuriales : 

Sous la lumière d’Hélios de Dominique Lemuri, aux éditions Armada Sous la lumière d’Hélios de Dominique Lemuri, aux éditions Armada 

Le chant des Fenjick de Luce Basseterre, aux éditons Mnemos Le chant des Fenjicks de Luce Basseterre, aux éditons Mnemos 









 


T comme Truffade

On ne présente plus la truffade des Aventuriales. Elle est comme les petits pâtés*, à Pézenas  : incontournable. Je suis sûre que certains invités n'acceptent de venir QUE pour la truffade ^^ 


"En Attendant Louise" en plein préparatifs


Dans la situation sanitaire actuelle, les Aventuriales ont préféré s'associer les compétences professionnelles d'un restaurateur : En attendant louise a donc géré tous les repas, soit dans son restaurant, soit sur place avec des plats à emporter. La succulente Harry'soup. L'extraordinaire Tacos du Gritche... des mets commandés par avance et appréciés par tous les visiteurs, exposants ou encore bénévoles. 

(*si vous ne connaissez pas, venez donc faire un tour par chez moi)

U comme Uchronie

Nous avons organisé peu de tables rondes, cette année. 4 pour être précise. J'ai personnellement participé à 2 d'entre elles, la remise du prix des Aventuriales (le premier) et une table ronde sur l'Uchronie. 



Lors de la première conférence, nous avons évoqué, avec Dominique, la genèse du prix. Puis, Stéphanie a parlé des difficultés rencontrées cette année, avec la fermeture des bibliothèques. Enfin, nous avons présenté les 6 romans en lice. Les auteurs ont joué le jeu et étaient présents (sauf un qui n'a malheureusement pas pu participer au salon) 

Marge Nantel
Marge Nantel

Enfin, nous avons eu la joie de remettre le prix 2020 à Marge Nantel pour son roman fantasy Dans l'ombre des miroirs. 



Anna Combelles - Luce Basseterre - Jean Rebillat
@Amandine Thion


Lors de la conférence sur l'uchronie, en compagnie de Jean Rebillat, spécialiste du genre et membre du prix ActuSF de l'uchronie, nous sommes revenus sur la définition de ce terme et sur les principes fondamentaux du genre. 

Jean Rebillat  - @Amandine Thion

Un pur moment de régal, avec des interlocuteurs passionnés ou intéressés, des questions des approfondissements. Bref, une table ronde riche et divertissante. 


Anna Combelles - @Amandine Thion




Les Arpenteurs étant une uchronie avec un multivers, j'avoue que j'étais ravie de participer. 

R comme Réunions


Cette année, encore plus que les autres, nous avons eu des réunions. Nous avons découvert un site qui nous a permis (après des apéros virtuels) de nous réunir virtuellement avec un logiciel de vidéoconférence. Nous le faisions avec uniquement la voix, ce qui était parfois assez difficile à suivre.

Je garde un souvenir intense de celle juste avant le salon, en urgence, parce qu'une de nos invités ne pouvait plus venir... 

Nous allons conserver ces réunions où nous "nous voyons".  

I comme Invités


Chaque année, le choix des invités est à la fois frustrant et compliqué. Mais quand la Covid vient semer la zizanie, cela devient épique. Je tiens donc à remercier chaleureusement les invités qui ont joué le jeu jusqu'au bout et sont venus. 

Une pensée pour Syven qui a dû renoncer deux jours avant le salon, faute de "contact" avec une personne positive. 

Un énorme merci à Nadia Coste pour son soutien indéfectible ! 

A comme Arpenteurs (les)

Les Aventuriales ont aussi été l'occasion de la sortie de mon nouveau roman Les Arpenteurs, aux éditions du 38.



Comme évoqué un peu plus haut, c'est une uchronie, avec un multivers (plusieurs mondes) et des personnages (les arpenteurs) qui ont la capacité de transiter entre ces mondes ou réalités.  


Ma première dédicace, le samedi matin... 

@Olivier Saraja

Le livre a été rapidement en rupture ce qui est franchement super ! Merci à tous les prochains lecteurs. 

@Bernard Henninger


L comme Larmes (de joie)

Il y a des moments, dans la vie, où la joie et le bonheur font pleurer. Les émotions sont des joyaux qu'il faut honorer. 

Mes larmes de joie ont coulé durant ce week-end, pour deux raisons que je veux évoquer ici. 

La première, la venue de Lilian Ronchaud sur le salon. 

La deuxième, les adorables remerciements que les exposants nous ont fait en se levant et nous applaudissant, dimanche soir. 

Merci. 

E comme Et après ? 

Nous préparons déjà les Aventuriales 2021 et le prix 2021. 

Nous dévoilerons bientôt la liste des livres présélectionnés pour le prix 2021. Et peu après, dès que nous avons fait notre réunion "dans la boue" (dixit Dominique Lémuri 😜) les noms des finalistes. 

Nous sommes aussi en train de faire le bilan, afin d'améliorer encore le salon, et nous commençons à réfléchir aux futurs invités. 

S comme Superbe

Je terminerai par une photo d'une jeune femme que j'aime. Ma petite choupette. Eklhe. 


Eklhe en elfe démone


3 commentaires :

Dominique Lemuri a dit…

Superbe compte-rendu, qui replonge dans ce mélange de stress , de folie et de joie qu'ont été ces 6èmes Aventuriales. Merci à toi pour ton énergie, ta confiance dans notre capacité à surmonter les difficultés. Merci pour tout.

Unknown a dit…

Superbe compte-rendu, bravo et encore merci ! 💗

Mypianocanta a dit…

BRAVO !
Et plein de pensées pour toi :)

PS : Les Arpenteurs est sur ma liste à commander.

 

Pour me contacter

Nom

Adresse e-mail *

Message *

Inscription aux infos...

Des nouvelles, des extraits...

Entrez votre adresse email :


Merci !

Membres

Où me retrouve-t-on ?


- Sur mon blog de lecture : Les mots de nanet

- Sur le site des Editions L'Ivre-book

Site neutre en carbonne